Articles

POWLESS RENVERSE SKJELMOSE ET REMPORTE L’ÉTOILE DE BESSEGES

Image
Une seconde…c’est l’écart qui sépare l’Américain Neilson Powless du Danois Mattias Skjelmose. Une semaine après sa victoire au grand prix de la Marseillaise, le coureur de l’équipe Éducation First remporte donc l’Etoile de Bessèges 2023 pour une toute petite seconde. C’est Mads Pedersen (Trek-Segrafedo) qui s’impose tout en haut de l’Ermitage en clôture de cette 53e édition devant Joshua Terling et Ben Tullet, les deux coureurs de Ineos-Grenadiers. Neilson Powless est le premier américain à s’imposer dans la course chère à Roland Fangille et il confirme qu’il est l’homme de ce début de saison. Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) remporte le maillot du classement par points, Mattias Skjelmose (Trek-Segafredo) celui du meilleur jeune. Vito Braet (Team Flanders-Baloise) termine lui meilleur grimpeur. Pierre Latour (Total Énergies) remporté le trophée de la combativité.  Chez les gardois, Alexandre Delettre (Team Cofidis) termine 37e du contre la montre a 1'11" et 27e du classement généra

SKJELMOSE FAIT COUP DOUBLE DANS LE BOUQUET

Image
C’est une étape dantesque qu’ont vécu les coureurs de l’Etoile de Bessèges. Disputée sous un fort mistral, qui a conduit les organisateurs à faire le protocole des maillots à Brouzet les Ales, la troisième étape, menant le peloton de Saint Christol les Ales au sommet du Mont Bouquet a vu la victoire du danois Mattias Skjelmose-Jensen de l’équipe Trek-Segafredo. Le dernier vainqueur du Tour du Luxembourg s’est imposé devant l’américain Nelson Powless (EF Éducation) et Pierre Latour (Total Énergies). Arrivé plus d’une minute après le vainqueur du jour, Arnaud De Lie (Lotto Dstny) perd son maillot corail de leader. C’est donc Skjelmose qui partira le dernier demain dans les rues d’Ales pour le finale de cette 53e édition. Arrivé quelques minutes après le vainqueur du jour, Alexandre Delettre était déçu de ne pas avoir pu plus aider son leader Benjamin Thomas, qui perd 1´53 et ne pourra pas sauver son titre de l’an dernier. " c’était une journée difficile, très dur. Du début à la fin,

DE LIE DOUBLE

Image
Après sa victoire à Bellegarde le premier jour de l’Etoile 2023, le coureur de la Lotto Dstny a remporté la troisième étape de cette édition 2023 et conforté son maillot de leader. Le belge, qui était dans le peloton,  est revenu à 3 kilomètres de l’arrivée sur une échappée qui comptait entre autre Pierre Latour, Thibaut Pinot et Benjamin Thomas, mis sur des bons rails par le gardois Alexandre Delettre dans le col du Treillis. Mais De Lie était décidément le plus fort et ramenait le peloton pour s’imposer dans les rues de Besseges.  Alexandre Delettre, un des deux gardois présent sur l’Etoile était satisfait de sa journée mais regrettait la chute à 300m de l’arrivée de son leader Benjamin Thomas: " Aujourd’hui, on arrivait sur un terrain de jeu qui nous convenait bien à l’équipe, un peu casse pattes. On avait prévu de mettre en route dans le dernier tour, dans le col de Treillis et c’est ce que j’ai pu faire, je me suis bien placé au pied de la bosse. Dans les parties difficiles,

L'OBC N'A RIEN PU FAIRE...

Image
Dans sa quête de maintien en N3, plutôt bien engagée après la victoire à Antibes en début de mois, le président de l'Olympique Badminton Club de Nîmes, Arnaud Cooren n'avait pas forcément coché une victoire face à Montalieu, leader incontesté de la poule 3. Encore pouvait-il espérer prendre un point de bonus défensif, il faut pour cela remporter 3 matches sur les 8 de la journée, en surfant sur les bons résultats de l'équipe ces derniers mois, avant cette rencontre, l'OBC n'avait perdu qu'une seule fois, le 10 septembre dernier à Montalieu justement. Il n'en a malheureusement rien été…tout simplement parce que les isérois étaient juste trop forts. Par deux fois, les nîmois auraient pu prendre un point, le double masculin Gharbi/Plançon s'écroulant en milieu de 3e set alors qu'il menait 12/10, tout comme Guillaume Lodiot qui a lui aussi cédé au milieu de la manche décisive.  Mais en face, c'était du costaud comme le dit Lodiot, battu avec Hébert l

L’ÉTOILE DE BESSÈGES NEUTRALISÉE APRÈS UNE GROSSE CHUTE

Image
C’est au train que le peloton a passé la ligne d’arrivée ce jeudi à Aubais. Il n’y aura pas de vainqueurs aujourd’hui sur l’Etoile de Bessèges. La deuxième étape entre Bagard et Aubais a été neutralisée suite à une grosse chute qui a nécessité le départ de toutes les ambulances vers les Urgences. Vu qu’il n’y avait plus de couverture médicale pour les vingts derniers kilomètres, la direction de course a donc décidé de neutraliser la course et de laisser les coureurs finir en roue libre. Seuls les points du Grand Prix de la Montagne restent acquis et c’est Vito Braets de la Team Flanders-Baloise qui prend le maillot de meilleur grimpeur. Le belge Arnaud de Lie repartira demain de Bessèges avec le maillot corail de leader du général.  Pris dans la première chute, le gardois Alexandre Delettre a été légèrement touché à l’épaule. Rien qui ne l’empêchera de repartir demain. Il se satisfaisait surtout  du fait qu’aucun membres de son équipe n’aient été sérieusement touché " C’était une

"A LA FIN, C'EST UN MATCH A L'EXTERIEUR QU'ON NE GAGNE PAS"

Image
Le bonus défensif ramené de Graulhet par le Rugby Club Nîmois atténuera légèrement les regrets des joueurs du manager Guillaume Aguilar. Car les nîmois ne sont pas passés bien loin d'un bel exploit sur la pelouse du club tarnais, ramener une victoire chez un club qui n'a plus perdu chez lui depuis le 11 septembre, date de la première journée de championnat. Malheureusement, en supériorité numérique en fin de match, les nîmois ont échoué sur la grosse défense tarnaise. On en parle avec le 3e ligne du RCN, Baptiste Sparano,  JS30: Il y a des regrets sur ce match à Graulhet? Baptiste Sparano: Beaucoup de regrets car on est allé la bas avec l'esprit de gagner. En plus, avec la défaite à domicile du Stade Métropolitain, on aurait pu passer premier. Donc oui on a des regrets et on est déçu. JS30: Qu'est ce qui vous a manqué pour gagner ce match? BS: D'être plus disciplinés. Tous les points que Graulhet marque, c'est nous qui leur donnons. On a eu beaucoup d'impréc

ARNAUD DE LIE S’IMPOSE À BELLEGARDE ET PREND LE COMMANDEMENT DE L’ÉTOILE DE BESSÈGES

Image
Le vent n’a pas empêché le coureur belge Arnaud De Lié de s’imposer en ouverture de l’édition 2023 de l’Etoile de Bessèges. Faisant office de favori de cette étape au même titre qu’un Mads Pedersen (Trek Segafredo) où Michal Kwiatowski (Ineos Grenadiers), le coureur de la Lotto Dstny, professionnel depuis deux ans, ne s’est pas fait piéger par les bordures et les chutes. Il devance sur les hauteurs de Bellegarde, Pedersen et Benoit Cosnefroy (Ag2r-Citroen). De Lie prend non seulement la tête du classement général mais aussi devient le meilleur jeune et le leader du classement par points. Une véritable razzia.  Un peu plus loin dans le peloton, le gardois Alexandre Delettre a été toute le journée en chasse pour son leader, le vainqueur de l'édition 2022, Benjamin Thomas. L'équipe Cofidis s'est faite piéger, au même titre que la Groupama FDJ, du côté de Gallician après une chute. Ne présentant aucun coureur aux avant-postes, Delettre et ses coéquipiers ont du faire un gros ef