Articles

"ON NE PEUT ÊTRE QUE FIER"

Image
Un peu moins de 24 heures après la finale de la Coupe Gard Lozère, Flavien Chamard le gardien d'Uzès et Thibault Paris, le grand absent côté barjacois, qui du coup a fait office d'entraineur adjoint de Stéphan Rastoll ont répondu a mes questions et sont revenus avec moi sur cette finale, indécise jusqu'au bout. JS30: Quel est votre sentiment 24 heures après le coup de sifflet final? Flavien Chamard: En fait, c’est un moment de fierté. Même si je l’ai gagné déjà une fois avec Aigues-Mortes, on sort d’une saison mitigée ou on aurait pu mieux faire. Cette finale est à l’image de notre saison. On doit tuer le match bien avant. On tombe sur un bon gardien, on tape les poteaux deux fois et on les laisse espérer. On la gagne mais on se fait peur. Ils auraient mérité de marquer. Thibault Paris: De la fierté. On ne peut être que fier. Dans l’esprit des gens et dans la fraternité, on a quelque part on a gagné. Il y avait une ambiance particulière. On a joué sans pression avec beaucou

PLUIE DE MEDAILLES POUR LES DANSEURS DE HIP HOP BAGNOLAIS

Image
”Le hip hop c'est beaucoup d'émotions, beaucoup de stress, beaucoup de pleurs et de fatigue mais surtout beaucoup d'amour ". Créée en 2016, de l'idée du couple Movala, l'école de danse de Bagnols sur Cèze, LNB Studio, est un nom qui compte dans le Hip Hop. Cette école, qui compte aussi une section loisir, truste depuis quelques années les titres nationaux, régionaux, européens et mondiaux. Florian Movala, Blacko sur scène, Perpignanais de naissance installé dans le Gard depuis 2010 et sa femme Alicia, Liiyah de son nom de scène, sont a l'initiative de cette école qui compte 215 élèves (430 avant Covid) de dix ans a trente deux ans. Blacko et Liiyah ont donc emmené vingt et un de leurs élèves a Kalkar en Allemagne a l'occasion des championnats d'Europe. Et l'ecole gardoise a fait une véritable razzia en Rhénanie du Nord. En solo, en duo ou en groupe, pas un seul podium n'a pas vu son ou ses gardois. Noah Doudat est devenu vice champion d'

LE CARNET DE BORD PORTUGAIS DE VALENTIN SARREAUD

Image
Le duo 100% gardois Yohan Rossel/Valentin Sarreaud a encore frappé sur le rallye du Portugal. Le champion de monde WRC3 et son copilote ont remporté un deuxième rallye consécutif après la Croatie...en menant le rallye que sur la toute dernière spéciale. Déjà satisfaits d'une place sur la deuxième place du podium de cette quatrième manche, le duo Saint Jeannais et Génolhacois a profité de la sortie de Teemu Suninen dans l'ultime spéciale pour s'imposer et prendre la tête du classement général du WRC2. Comme à son habitude, petit tour d'horizon avec Valentin Sarreaud. Dimanche 15 mai C'est le départ de l'aéroport de Marseille, direction le Portugal et la 4e manche du championnat du monde des Rallyes. On atterri à Porto. On est toujours impatient de partir à un rallye. La, on part sur une nouvelle partie de saison avec deux rallyes sur terre (le Portugal et la Sardaigne. L'objectif, c'est de bien enchaîner ces deux rallyes qui sont séparés de quinze jours.

"IL FAUT FAIRE ATTENTION A NE PAS JOUER CETTE FINALE AVANT DANS NOS TÊTES"

Image
L'affiche de la finale de la coupe Gard Lozère entre Uzès, pensionnaire de Régionale1, et Barjac qui évolue lui en Départementale 2* parait sur le papier déséquilibrée. Mais une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne et sur le terrain neutre de Saint Christol les Alès, bien malin peut dire qui soulèvera le trophée demain aux alentours de 20h30. Kamel Mrah le capitaine de l'ES Barjac et Mika Guider, le légendaire attaquant de l'Entente du Pays d'Uzès seront deux des principaux atouts des entraineurs Stéphan Rastoll et Guillaume Matthieu qui essayeront d'amener leur équipe à la victoire finale. En attendant Kamel et Mika sont en interview croisés sur JuSports30. JS30: A un peu plus de 24 heures** de la finale, vous vous sentez comment tous les deux?  Kamel Mrah: Pour l'instant, on a rien a perdre, la pression n'est pas encore la. Si tu m'appelles jeudi matin, je serai surement en train de faire les cent pas (Rires). J'ai un boulot qui me prend beaucoup

"ÇA A ÉTÉ UNE ANNÉE BÉNÉFIQUE POUR MOI"

Image
Camille Denojean était venue à Bouillargues pour continuer sa progression. Arrivée en provenance de Montpellier en Nationale 1, elle a eu l'occasion de montrer tout son talent dans cette D2 qu'elle découvrait. Troisième pivot en début de saison, aux côtés des expérimentées Chloé Roelandt et Marion Lahcene, cette toute jeune nîmoise de naissance a fait son trou dans l'effectif de Delphine Cendre. Dotée d'un fort potentiel, elle a décidé de quitter le club gardois pour saisir l'opportunité de rejoindre le centre de formation de l'OGC Nice, club qui évolue en Ligue Butagaz Énergie.  JS30: Tout d'abord raconte-moi ce match à Vaulx-en-Velin ? Camille Denojean : Le début de match a été un peu galère. Défensivement on n'était pas coordonnées ensemble. Mais au bout d'un quart d'heure, on a fait des changements et on a repris le contrôle du match. On a géré jusqu'à la fin du match avec une défense qui les a mis en difficulté. C'est un match où on

PODIUM A CARCASSONNE POUR LA TRIATHLÈTE NIMOISE MATHILDE ANSELME

Image
Le triathlon, la nîmoise Mathilde Anselme y est venue en 2017...au départ pour répondre à un defi avec deux copines sur une épreuve en relais, le triathlon du Mont Blanc. Si elle avait déjà fait un peu de course a pied, elle a hérité ce jour là du vélo. Contrairement à ses deux copines, elle se lance à fond dans le défi. Pendant six mois, elle s'entraine sans se ménager, monte le Ventoux pour être prête. Et elle l'est!!! Car si ses amies ne se sont pas préparées et que le trio fini hors délai, Mathilde claque elle un super temps de vélo et se prend au jeu. En 2018, elle rejoint le club nîmois des Crocos d'Airain et se lance en solo sur le triathlon de Codolet, ”le championnat du monde pour le club de Bruno Edmont” m'explique t'elle. Et petit a petit, la passion devient de plus en plus forte, mais le format S devient vite trop petit pour cette kiné de 28 ans. Elle se lance donc sur le format Half a Paguera en Espagne puis sur son premier IronMan en 2021 a Vichy.  Ava

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

Image
26 ans...c'est tôt pour prendre sa retraite. Laurie Carretero-Fontaine avait déjà hésité il y a trois ans a arrêter le handball mais Brest était arrivé et il était impossible de refuser la proposition des finistériens. Mais cette fois, c'est la bonne et la nîmoise a donc terminé par un match nul 26/26, un match ou elle aura fait six arrêts, marqué un but concluant la saison du Handball Plan de Cuques à une douzième place synonyme de maintien. Après avoir vécu la moitié de sa vie à jouer au hand, la voici prête pour se lancer dans sa nouvelle vie. Avant cela, celle qui a été formé au HBC Nîmes se plonge dans ses souvenirs pour une interview Clap de fin. JS30: Ton parcours, tes clubs? Laurie Carretero: J'ai découvert le handball au collège. J'ai intégré le HBCN à l'âge de 13 ans et j'y ai joué jusqu'en 2016, date du dépôt du bilan. J'ai ensuite joué trois ans à Bourg de Péage en D2 et j'ai obtenu la montée avec le club drômois. Je me suis posée une pre