CLAP DE FIN SUR LA BELLE SAISON DU NIMES OLYMPIQUE

Si j’avais été journaliste professionnel, j’aurais sûrement dis que l’Olympique Lyonnais est venu gâcher la fête du Nimes Olympique en ce vendredi soir. Mais je ne le suis pas, et avant d’etre JUSPORTS30, je suis un passionné. Et un passionné de football. Hier soir, le NO a mené pendant 85 minutes face à une équipe lyonnaise, certes déjà qualifiée pour la champions league mais qui a montré qu’elle n'était venu pour lâcher une victoire facilement. Le NO a mené 85 minutes et c’était mérité tant ils dominaient. Mais ce match a duré cinq minutes de trop pour des nîmois qui ont fini totalement rincés.
Alors non, l’OL n’a pas gâché la fête des nîmois. A voir les larmes de Teji acclamés par un public qui l’adule, a voir un Bozok, même en difficulté cette saison faire un tour d’honneur sous les acclamations des gladiators, à voir Ripart et Briancon jouer comme des gosses avec la muleta où enfin voir Fethi Harek, honoré par ses coéquipiers et tout un stade pour sa dernière. Et puis il fallait voir le sourire des supporters deux heures avant le match au bar du Crocodiles ou aux trois brasseurs pour comprendre que rien ne pourrait gâcher la fête. Pas même une victoire 2/3, pas franchement méritée pour les lyonnais, obtenu dans les 5 dernières minutes. La présentation des joueurs, la remise du titre de meilleur passeur et le feu d’artifice pouvaient commencer. Désolé je vous ai fait faux bond dans mon résumé hier soir mais comme un peu tout le monde présent au stade hier soir et cette saison, j’ai savouré car je me suis régalé. MERCI .




Commentaires