DEUX NÎMOIS HONORES...LOIN DES STADES

Le Nîmes Olympique a encore fait parler de lui en ce début de semaine. Mais pas sur le carré vert cette fois. Tout à commencé dimanche soir lors de l'annuelle remise des trophées UNFP (ou même si j'ai trouvé scandaleux l'absence de Teji Savanier dans le 11 type de la saison). Réunissant tout le gratin du football, cette cérémonie a vu le défenseur nîmois Fethi Harek recevoir le trophée Fondaction avec l'association Besmet Yatim. Ce trophée, qui valorise et soutient les initiatives citoyennes mises en ouvre par les clubs de football amateurs ou professionnels ou les joueurs, a été décerné au capitaine nîmois pour son engagement en faveur des enfants démunis de Bordj Zamoura en Algérie, son pays natal.
Le lendemain, l'attaquant des crocodiles Renaud Ripart recevait lui le prix du public des 18e trophées de l'olympisme du Département du Gard qui élit le sportif gardois de l'année 2019. Avec 812 voix, le "matador" nîmois devance l’athlète de StandUp Paddle Ingrid Ulrich et le gardien de l'USAM Nimes Gard Rémi Desbonnet.



Commentaires