L’USAM EN DÉROUTE CHEZ LE PSG

Jamais les joueurs de l’USAM Nimes Gard n’ont été en mesure de gêner un PSG Handball qui a été une nouvelle fois intraitable à domicile. A l’image de cette action de la fin de la 40e minute ou Uwe Gensheimer a crucifié Teodor Paul, les parisiens ont fait exploser la défense nîmoise 41/29.
Des nîmois, affaiblis par l’absence de Obryan Nyateu puis par la sortie rapide sur blessure de Quentin Dupuy, qui n’ont jamais existé à part une petite réaction en fin de première période. Mais Paris avait décidé de ne pas finir en roue libre malgré son titre de champion. Avec la victoire de Chambéry ce soir 35/27 face au Fenix Toulouse, il faudra pour les joueurs du président Tebib s’imposer sur les deux derniers matchs dont un choc au Phare en Savoie lors de la dernière journée pour finir devant les savoyards.

Commentaires