PAS DE TITRE DE CHAMPIONNES POUR LES NIMOISES

Et pourtant l'histoire retiendra que les filles du Nimes VolleyBall auront eu deux balles de matchs contre les futures championnes de France du Levallois VolleyClub. Malheureusement, pour ne pas les avoir converties, les protégées du coach Elie Merheb se sont inclinées 19/17 dans le tie break du set décisif pour une défaite finale 1/2 (19/25 25/16 et donc 17/19). Se reprenant bien, le NVB s'offrait sa demi finale en remportant le deuxième match contre les réunionnaises du Tampon Gecko Volley assez facilement 2/0 (deux fois 25/15) face à une fatiguée par le parcours qu'elle venait de réaliser pour devenir championne outre mer. Le lendemain, les nîmoises, opposées à l'un des grand favori de la compétition, les rennaises du REC Volley, ne rentraient jamais vraiment dans leur match et s’inclinaient en demi finale 0/2 (16/25 20/25). L'objectif de devenir championnes de France et de ramener la coupe à la maison n'était pas réalisé mais cela n'enlevait en rien, la magnifique saison réalisée par les partenaires de l'internationale sénégalaise Aita Gaye. Et puis, on retrouvera Brenda Del Mastro, Elisa Lara, Océane Prénat et tout le reste de la bande en division Elite (2e division française) la saison prochaine.



Commentaires