DÉBUT DE SAISON POUR LES GARDOIS DU BEACHHANDBALL

Juste avant le week-end de pentecôte, les sélectionneurs des équipes de France de BeachHandball Valérie Nicolas pour les filles et Mickael Illes pour les garçons avaient décidé de procéder à une revue d'effectif au CREPS d'Aix en Provence. L'occasion avec quelques cessions indoor cet hiver de lancer la saison estivale avec dans un coin de leur tête les championnats d'Europe en Pologne des le 2 juillet. L'occasion pour les gardois Clarisse Wild, Nico Desbonnet et Paul Mourioux de venir prendre la température de cette nouvelle saison. Si ce n'était pas prévu pour la jeune remoulinoise, même si elle avait cela dans un coin de son esprit et de sa rééducation, ce stage lui a permis de voir que son genou se comportait bien et que si Valérie Nicolas faisait appel à elle, celle qui fut meilleure buteuse des bleues l'été dernier répondrait présent.
De son côté Nico Desbonnet, le jeune frère de Rémi, le gardien de l'USAM Nimes Gard, a apprécié ce stage qui a permis de méler les "anciens" du beach un peu plus expérimenté à de jeunes joueurs qui n'en avait jamais fait ou très peu. Ces trois jours au CREPS assez physiques avec deux entraînements par jour ont permis de tester tout le monde et de créer une belle ambiance.
L'ancien de l'USAM, Paul Mourioux, a lui aussi aimé ce mélange entre jeunes et moins jeunes même si comme il le dit personne n'a vraiment d'expérience dans cette nouvelle pratique. Même si il ne pourra pas participer à l'Euro pour raisons professionnelles, Paul veut quand même le plus présent possible sur la suite de la saison car il veut participer au développement de cette discipline tant en indoor qui offre une approche différente tant sur le sable qu'il apprécie tant surtout quand les paysages sont ceux du week-end marseillais ou les deux sélectionneurs ont amené leurs protégés. Car c'est sur les plages du Prado à Marseille avec la méditerranée comme décor pour des matchs de préparations entre eux le samedi puis contre les italiens de Liguria pour les garçons et un bel affrontement face a l'union du Pays d'Aix chez les filles. Le tout sous le regard bienveillant de l'arbitre Jerome Rolland qui lui aussi débute sa saison de Beach.
Avant de partir aux Canaries pour les garçons et en Grèce pour les filles, tout ce beau monde avait rendez vous à la maison du Handball. Un lieu symbolique pour montrer une nouvelle fois le lien entre le beach et le handball. Un honneur pour Clarisse Wild d'être reçue dans ce lieu ou tous les grands joueurs passent et s’entraînent.
La saison de Beach est bel et bien lancée...




Commentaires