DES NOUVELLES DE CLARISSE WILD

Au mois de janvier, je vous avais donné des nouvelles de la jeune remoulinoise Clarisse Wild, véritable fer de lance de l’équipe du HB Plan de Cuques en D2F et de l’équipe de France de BeachHandball après sa blessure au genou et l’opération qui s'en était suivi. Quatre mois de plus se sont écoulés et Clarisse voit enfin le bout du tunnel. L’occasion pour moi de vous donner de ses nouvelles et de voir où elle en est physiquement et moralement, de faire un point sur la saison de Beach qui attaque (rendez vous demain pour en savoir un peu plus sur ce sujet) et sur sa future saison en salle.
Clarisse arrive en fin de la grosse phase de sa réeducation alors qu’elle en est à 6 mois et demi post opération. Elle ne se concentre que sur son genou et ses séances de kiné et se sent de mieux en mieux. Elle contrôle de mieux en mieux son genou et reprend confiance plus vite que ce qu’elle pensait.
Pour le Beach, celle qui avait été la meilleure buteuse de l’équipe de France l’été dernier, profite au maximum de ce qu’on lui donne. Elle ne pensait pas faire les stages et finalement Valérie Nicolas l’a convié. L’objectif de faire l’Euro Beach Handball était dans sa tête pendant ces six derniers mois et il semblerait que son genou lui permette de faire cette compétition si la sélectionneuse fait appel à elle. C’est un challenge mental et physique que Clarisse s’est fixée depuis des mois.
Concernant son club du HBPC, la reprise est prévue début août. Motivée comme jamais, elle sera plus que prête aussi à ce moment là à reprendre tout en continuant sa rééducation et en restant concentrée. Clarisse me confiait avoir beaucoup appris grâce à cette blessure.
En tout cas, la guerrière est de retour et que ce soit en salle ou sur la sable, on ne peut que se réjouir de son retour.


Commentaires

Publier un commentaire