8EME ET 13EME PLACE POUR LES BEACHHANDBALLEURS GARDOIS

Les plus chafouins diront qu’une huitième et treizième place lors d’un Euro de BeachHandball c’est moyen pour les deux équipes de la fédération française de Handball. Mais au final, le Beach est en plein développement et les équipes de Valerie Nicolas et Michael Illes n’ont en tout et pour tout que deux ans de vie. Et face à des équipes du nord de l’Europe où a l'Espagne ou l’on joue depuis des années, le manque d'expérience est encore trop grand. Mais la France grignote petit à petit et si les filles ont plus perdu que gagner, c’était à chaque fois par un faible écart. Pour les garçons, la qualification pour les quarts a été un grand moment. La défaite face aux danois, futurs vainqueurs de cet euro polonais assez logique. Quand à nos gardois, si Clarisse Wild et les frères Desbonnet sont des fidèles de la première heure, Benjamin Gallego et Quentin Pugliese effectuaient leurs grands débuts dans une compétition de ce niveau la. Tout ce beau monde a pris beaucoup de plaisir (on y reviendra dans la semaine) et deux après l’apparition du BeachHandball à la place du Sandball, on peut clairement dire que ces 8e et 13e sont deux bons résultats, encourageants pour la suite...
Crédit photos: Stéphane Pillaud









Commentaires