FORTUNES DIVERSES POUR LES DEUX FAVORIS A PEYREMALE

Si Frédéric Gibert, le coureur du RTN30, a fait honneur a son statut de favori en remportant pour la troisième fois ce tour du Mirandon dont il est un habitué, il a du, cette fois, puiser un peu plus dans ces ressources, accroché sur toutes les parties montantes par un coureur vacancier venu de la Meuse. mais il en fallait plus que cela pour empêcher Gibert de s'imposer et plus à l'aise sur les parties descendantes, il s'imposait en 43 minutes 08 à 15,580 km/h de moyenne Et avec deux minutes d’avance sur Jean Claude Benoit de l'ACN Anduze qui, a la faveur des descentes, venait chipper la seconde place au meusien Julien Hornust.
Chez les féminines, la favorite anduzienne Florence Martin a été battu par la roussonnaise Delphine Codemo dans une course que cette dernière aura globalement dominé du début à la fin. La licenciée de l'AC2A Magalie Caldesaigues complétait ce podium, plein de sourire, comme le prouve la photo ci dessous.
La course de Peyremale est une course vraiment sympa d'après tous ceux qui la font mais qui faisait face a la grosse concurrence du Trail du Mont Aigoual, ce qui explique les seulement 92 concurrents au départ et qui mérite mieux comme couverture tant par son organisation parfaite que par son joli parcours. De ce fait, il m'a été difficile de trouver des infos (je remercie René Reboul et quelques licenciées de l'AC2A Bernadette et Brigitte) et des photos, j'ai fait comme j'ai pu pour parler d'un événement sportif gardois qui mérite que l'on parle de lui...



Commentaires