LE NIMOIS HATCHADOURIAN DOMINE L'ACTU PETANQUE GARDOISE DE LA SEMAINE

Celui que tout le monde surnomme "maciste" n'a pas seulement frappé un gros coup en devenant champion de France individuel le week-end dernier à Rumilly. Il a aussi frappé les esprits par la manière avec laquelle il a réalisé cette performance. En 1/8 le gardois licencié au CASE Nice n'a laissé aucune chance à Henri Lacroix, finaliste des trois dernières éditions et deux fois vainqueur. En 1/4 de finale, il passait un 13/0 a Claudy Weibel. En demi alors qu'arrivait face a lui Dylan Rocher, surement ce qui se fait de mieux en matière de pétanque en France en ce moment, le nîmois ne tremblait pas et l'emportait 13/9. Et au terme d'une finale maîtrisée de bout en bout, il s'imposait 13/11 face à David Doerr. Que des gros clients!!! Ce qui lui a fait dire :" c'était un week-end de folie! j'adore jouer ces parties face a de gros clients. C'est ma façon de jouer. malgré l'enjeu, je ne suis pas du genre a jouer constiper comme tout le monde (rires)"
L'autre nîmois de la pétanque française, Tyson Molinas, a connu une semaine un peu plus mitigée qui a commencé juste avant le week-end dernier à Agen lors du Masters de Pétanque 2019. Après avoir remporté, enfin, une première partie sur cette édition 2019, Tyson qui jouait avec Darodes et Doerr a été battu en demi finale de l'étape agenaise. Il enchaînait de suite avec l'édition 2019 du Mondial la Marseillaise ou il défendait son titre acquis en juillet dernier. Associé à Vigo Dubois et à Jean Michel Puccinelli, son parcours s’arrêtait en huitième de finale battu par l'équipe de l'excellent Kevin Malbec. 
Enfin un petit clin d’œil au jeune versois de la boule du Pont du Gard, Corentin Frac qui, associé entre autre à son papa, a a perdu à la troisième partie du concours...des grands et qui a eu le privilège de rencontrer Tyson, une de ses idoles de pétanque. 




Commentaires