LES BEACHHANDBALLEURS GARDOIS DANS LE DUR À L’EHF EURO

Il n’y avait qu’un seul match à jouer pour nos deux équipes françaises et nos cinq gardois lors de cette deuxième journée de l’EHF Euro de Stare Jablonki. Mais quels matchs!!! Deux confrontations contre le pays hôte polonais. Avec deux objectifs différents pour les deux équipes. Préparer le tour principal pour les garçons qui sont déjà qualifiés. Gagner pour se qualifier pour les filles, et une défaite serait synonyme de poule de classement. Et le sort a été cruel pour les deux équipes tricolores.  Deux défaites mais les deux équipes ne sont pas passés loin de l’exploit face à une nation qui est une nation phare de ce sport. Les quatre mousquetaires masculins, Benjamin Gallego, Quentin Pugliese et les frères Desbonnet Nico et Remi n’ont été battu que lors du shoot out et après onze tentatives sur le score de 18/16 au troisième. Avec deux défaites et deux victoires, les garçons de l’ancien joueur de l’USAM Nîmes Gard Michael Illes attaquent le tour principal avec zéro point et affronteront les Suisses, les Croates (aujourd’hui) et les Ukrainiens (demain) avec le match contre nos voisins helvétiques tout à l’heure à 11h qui est déjà capital.
Les partenaires de la remoulinoise Clarisse Wild et de l’ancienne du HBCNimes Marion Limal sont elles aussi passées près d’un exploit mais comme à chaque fois depuis le début du tournoi, elles ont perdu 2/0 mais avec un score très serré qui aurait pu tourner en leur faveur. Les filles de Valerie Nicolas ont finalement été battu 20/19 et 15/14. Elles sont maintenant reversées en poule de classement  où elles joueront la Russie et la Roumanie aujourd’hui et la Slovénie demain. Avec comme l’a déclaré la gardoise du HB Plan de Cuques une neuvième place à aller chercher.







Commentaires