RANI ASSAF PRÉSENTE SON STADE NEMAUSUS

Hier au cours d’une conférence de presse où il était accompagné de Jean Jacques Bourdin et de Benoit Rivet qui représentait le cabinet d’architecte Valode et Pistre réalisateur du projet. Un projet au nom de Stade Nemausus qui ne sera pas le nom du stade, et qui ne portera pas le nom d’une enseigne commercial car le président du Nîmes Olympique n’aime pas le naming. Un projet de stade mais pas que... car à côté du stade de 15000 places, on trouvera 800 logements, une école supérieure, 20000 m2 de bureaux et des commerces de proximité. Un lieu de vie où le club du Nîmes Olympique sera exploitant de son écrin toute l’année, avec un objectif de 10 millions de revenus annuels. Un stade qui devrait être livré pour la saison 2023. Et qui coutera 200 millions.
Rani Assaf a précisé qu’il y aurait un bail entre le club et sa holding qui gérera les lieux, ce qui fait que le jour où il quittera le club, le NO restera dans son stade. Il en a profité pour annoncer que le club allait se renforcer afin d’être rapidement opérationnel...






Commentaires