SARAH DAUTREMONT...LA NÎMOISE QUI GAGNE

C’est à Montreuil fin juin que la jeune nîmoise licenciée a l’entente nîmoise athlétisme a réussi un exploit dont peu de sportifs peuvent se targuer et dont beaucoup rêveraient. Sarah est devenue lors du week-end du 22 juin, double championne de France de sports adaptés sur 100m et 200m. Ou plutôt redevenue car cette jeune fille de 21 ans a gardé ses deux titres acquis l’année précédente. 14 secondes 27 sur 100m et 29 secondes 81 sur 200m... des résultats 2019 meilleurs que ceux de 2018. Mais ces performances et ces titres ne changent pas la vie de cette jeune fille qui a eu le mérite de faire ses résultats au sortir d’une année particulière pour elle (perte de son papa puis une plus grande autonomie car depuis cette année, elle vit seule dans son appart). L’athlétisme reste pour elle un formidable booster de confiance, même si le peu de médiatisation apporté aux sports adaptés fait qu’elle ne se rend pas compte de ces exploits. Comme me disait Kathy sa maman, elle gagne elle est contente, elle perd c’est pas grave pour elle. Sauf qu’elle perd peu. Et cela grâce en partie à son coach, Victor Bouopda Zock, qui l’a intégré dans ses programmes d’entraînement au même titre que n’importe quel sportif. Elle s’entraine notamment avec l’espoir du sprint Wided Atatou. Pour son coach, cela est tout à fait normal afin de faciliter son intégration et il est content car cette jeune fille agréable, ouverte s’est bien intégrée et a gagné en autonomie.
Sarah qui s’entraine deux fois par semaine actuellement à été repéré par l’équipe de France de Sports Adaptés où elle a effectué des stages afin d’être intégré dans un programme de relais. En attendant après quelques semaines de vacances, elle va retrouver Victor et la piste la semaine prochaine.



Commentaires