BOUILLARGUES MUSELÉ ET BATTU POUR SA PREMIÈRE À DOMICILE

Le calendrier n’a pas été tendre avec les joueuses de Delphine Cendre avec en ouverture de la saison à domicile la réception d’un des favoris de la poule, le HB Celles sur Belles, qui arrivait dans le Gard gonflé à bloc par la confirmation par le ligue de leur l’obtention de leur statut VAP, condition siné qua non à une éventuelle montée en fin de saison. Mais comme l’avait dit Olivier Martinez l’adjoint de Cendre, le jour du point presse de rentrée, la préparation d’avant saison a été faite pour être prête dès le début de saison, histoire peut être de battre les favorites de la poule qui ne seront peut être pas au top de leur forme en ce début de saison. Malgré la blessure au nez d’entrée de jeu de là pivot Chloé Roelandt, les gardoises montraient qu’elles étaient là et faisaient jeu égal avec leurs adversaires jusqu’a la 12e minute et le score de 7/6. Malheureusement elles connaissaient un gros passage à vide jusqu’a la mi-temps, encaissant un 2/9 pour être menées 9/15 à la pause. La tactique des joueuses de Celles était simple, à savoir museler l'expérimentée Mouna Chebbah, comme le montre les photos de Gilles Pelissier. Les bouillarguaises réagissaient en seconde période, l’autre recrue, la gardienne internationale espagnole Andrea De La Torre faisait le job dans ses buts avec 13 arrêts et... 1 but. Mais si la seconde période était bien meilleure, le handicap accumulé entre la douzième et la trentième minute était trop grand à combler et les filles du président Sylvain Maestrini s’inclinaient 26/28.
Un petit clin d’oeil a la remoulinoise Clarisse Wild, l’autre gardoise de cette D2F, qui effectuait son retour sur les parquets après sa blessure au genou de la saison dernière. Celle qui avait déjà repris sur le sable cet été, a participé à la victoire de son club de Plan de Cuques à Clermont Ferrand 27/40 en marquant 1 but.
Crédit photos: Gilles Pelissier



Commentaires