CHARLÈNE CLAVEL...UNE SEMAINE APRÈS

Une semaine après son titre de Championne du monde d’IronMan70.3 à Nice dans la catégorie 25/29 ans, Charlène Clavel nous a accordé quelques minutes pour nous exprimer son après titre.
JS30: Est ce que tu réalises presque une semaine après?
CC: J’aurais signé pour avant la course. C’était un objectif, du moins de faire un podium dans ma catégorie. Ça confirme ma bonne première saison et mes bons résultats. C’est motivant et çame donne envie de poursuivre. Après, je n’ai pas eu le temps de vraiment réaliser car j’ai repris les cours dès mardi (Charlène fait des études de Kiné à Vichy).
JS30: Tu peux nous raconter ta course en quelques mots?
CC: Je suis arrivée à Nice avec un peu de pression par rapport à ma victoire aux Sables d’Olonnes. De ce fait, je suis partie un peu crispée. La natation a été un peu plus difficile pour moi, j’ai mis du temps à rentrer dans ma course. Sur le vélo, je double pas mal de filles et cela même si je manque encore de technique notamment en descente. Je ressors en tête après le vélo, et à la vue du temps de mes adversaires, je savais, que sauf ennui mécanique ou grosse fringale, qu’avec une allure correcte je pouvais avoir la médaille d’or. 
JS30: Est ce que cela a changé quelque chose dans ta vie et dans ta manière d'appréhender ton sport? 
CC: Dans ma vie perso, j’ai eu un peu plus de sollicitations de la part de la presse et j’ai été invité sur quelques événements. Concernant le triathlon, je pense forcément dans un coin de ma tête à passer pro mais je prends le temps de la décisionJ’aimerai faciliter ma pratique du triathlon au quotidien, avoir une facilité d’accès à des infrastructures sportives et un aménagement au sein de mon écoleJ’ai encore beaucoup de choses à améliorer et c’est ce qui me plait. Ce n’est que le début. 
JS30: Quel est ton programme après ce championnat du monde?
CC: Aujourd’hui rien, pour l’instant je n’ai pas de programme précis. Peut-être encore une dernière compétition en vue de clôturer cette saison.
Crédit photos: Sophie Gravil 







Commentaires