DES NULS PROLIFIQUES EN BUT POUR NOS TROIS CLUBS GARDOIS DE NATIONAL 3

Prolifiques en but, oui mais prolifiques en points??? Pas sur que les trois coachs partagent cet avis. Encore que Yohan Borg, celui d'Aigues Mortes doit lui se satisfaire de ce match nul 3/3 face a Blagnac car son équipe s'est vue menée 1/2 à l'heure de jeu puis 2/3 à la 86e minute et s'est arrachée pour aller chercher un 3/3 dans le temps additionnel sur un csc des joueurs de la banlieue toulousaine. Avant cela, Jean Mathieu Descamps et Jalil Falaq avaient ouvert le score pour le premier et égalisait pour le second. Les regrets vont être eux énormes pour Stéphane Saurat, le coach de l'OAC qui se déplaçaient à Béziers y affronter la réserve de l'ASB et pour Sofyan Carletta le coach Beaucairois dont les joueurs affrontaient la réserve de Rodez.
Alors qu'ils menaient 1/2 dans l'Hérault, les alésiens se sont fait reprendre à 2 minutes du terme, Béziers obtenant et transformant un penalty synonyme de match nul 2/2 et de deux nouveaux points de perdus pour Alès qui même si il n'est pas irrémédiablement distancé n'avance guère...juste avant de rencontrer Canet en Roussillon, le leader de la poule.
2/0 (avec deux nouveaux buts de l'inévitable Sylla) puis 3/1, c'est avec ces deux scores que le Stade Beaucairois aura mené et pensait bien avoir fait le plus dur. Mais pour n'avoir su garder ce 3/1 que l'espace de deux minutes, les partenaires du capitaine Driss Himmes ont relancé leurs adversaires ruthénois qui n'en demandaient pas pour venir les accrocher 3/3.
Trois matchs nuls, seize buts et un classement très serré entre Beaucaire et Aigues Mortes 5e et 6e avec 6 points et Alès 11e avec 5 pts. Espérons que nos clubs gardois dans leurs objectifs tous différents n'aient pas a regretter tous ces matchs nuls...



Commentaires