GRÂCE À PAUL BERNARDONI, NIMES RAMÈNE UN POINT DE DIJON

Une purge. Voilà au genre de match auquel on a assisté au stade Gaston Gérard de Dijon lors de la cinquième journée de Ligue 1 conforama. Après une première mi-temps très pauvre en occasion, les joueurs de Bernard Blaquart ont été dominé la majeure partie de la seconde période mais ils n’ont jamais cédé. Ils ont même pu s’appuyer sur un excellent Paul Bernardoni (le meilleur nîmois sans aucune contestation) décisif sur deux ou trois arrêts lors du temps fort dijonnais en début de seconde mi-temps. Le point positif de ce match est le point ramené face à un concurrent direct auquel on peut ajouter le fait de ne pas avoir pris de but. Y a pas plus à dire sur ce match...





Commentaires