JANNETTA PREMIER GARDOIS SUR LE GRAND TRAIL CEVENOL, SENI/MAGALHAES REMPORTENT EUX LE RELAIS

De l'avis de beaucoup de trailers, le Grand Trail Cévenol est un des plus beaux du Gard, si ce n'est le plus beau. Et l'année ou il fêtait son 20e anniversaire, il s’offrait une course inédite de 70 kilomètres, 3000 mètres de dénivelé positif, en solo ou en relais, qui s'ajoutait aux 9 kilomètres (300m de dénivelé) du Trail de Lacan et aux 19 (600m de dénivelé) de celui des Dolmens. Avant d'aller participer à l'organisation du duo nocturne d'Argiliers (qui a lieu ce vendredi), son village et celui du club de son papa Marc, Bastien Jannetta, en phase de reprise depuis 15 jours, s'est classé troisième du GTC solo (7h07min02) à un peu moins de 7 minutes du trailer de Saone et Loire Jean Blancheteau (7h00min48) et de l'héraultais Camille Géniés (7h01min21). Pas mécontent de ses jambes après une bonne quinzaine d'entrainement, encore un peu en manque de volume, le jeune coureur de l'ACN Anduze et de la Team Trail Spirit s'est fait plaisir, lui qui a pour objectif les templiers qui se dérouleront le 19 octobre à Millau.
Gilles Seni, qui sortait d'un OCC UTMB réussi, s'alignait lui sur cette même distance mais en duo avec Mickael Magalhaes. Un Seni resté très sage sur le début du parcours, surtout de nuit. Au 14e quand le jour se lève à Thoiras au ravito1, il ne sont plus que quatre. Blancheteau le futur vainqueur ne s'arrête pas. Personne ne le reverra. A la lutte avec Christophe Cabanis pour la course duo, Seni prend les devant en sortie de ravito. Mais Cabanis est tenace, à ce moment la Jannetta un peu moins. Dans la montée du Brion, il le lâche enfin, et Jannetta sur le solo revient sur lui sur la fin de la montée. Ils décident alors d'unir leur force pour finir la montée. Il passe alors le relais à un Magalhaes déchaîné qui avait pour objectif de faire du 11 km/h et qui l'a fait!!! A la limite, il donne tout et les deux compères atteignent le parc des cordeliers à Anduze avec 50 minutes d'avance sur leurs adversaires d'un jour. Une belle victoire dans un trail au top autant pour Jannetta que pour Seni, avec deux trailers qui couraient avec des objectifs différents mais qui ont apprécié de courir ensemble.
Pour être complet, saluons la victoire de la traileuse de Ganges Manon Dequatre qui remporte l'édition féminine de ce GTC2019 et la deuxième place de la gardoise Marjorie Janas du RTN30 derrière la triathlète héraultaise Sandrine Fontimpe sur les dolmens et ses 19 kms.









Commentaires