L’USAM ARRACHE DANS LES DERNIÈRES SECONDES UNE VICTOIRE MÉRITÉE

Quatre ans. Depuis octobre 2015, l’USAM Nimes Gard n’avait pas battu le Montpellier Handball. Et pour la première côté Green Team dans un derby de Michael Guigou, l’ancienne star du MHB, l’USAM ne s’est pas loupé. Pourtant dominateur les trois quart du match où les gardiens Remi Desbonnet côté gardois et Marin Sego côté heraultais se mettaient en évidence, les joueurs de Franck Maurice auraient pu le perdre ce match. Connaissant un gros creux physique en milieu de seconde période, les nîmois ont été mené de 3 buts à 8 minutes de la fin. A un moment où les montpelliérains pensaient avoir fait le plus dur, l’USAM revenait au mental. 24/24 a trente secondes de la fin, la balle de match en main, les nîmois gâchaient l’occasion. Mais sur la contre attaque, O Bryan Nyateu provoquait un passage en force. Les nîmois récupéraient le ballon et à deux secondes de la fin Remi Salou crucifiait son ancien club. L’USAM enchaînait une seconde victoire en deux matchs. Dans un Parnasse en feu. Non mais quel final on venait d’assister





Commentaires