L’USAM CONCÈDE UN NUL À CHAMBÉRY DANS UN MATCH QU’IL AURAIT DU GAGNER

L’USAM Nîmes Gard aura mené quasiment toute la seconde mi-temps, aura mené de trois buts à quelques minutes de la fin avant que Julien Meyer n’entre en feu. Et l’USAM a failli tout perdre sur la dernière action. Au final après un match marqué par des séries d’occasion de faire le break ratées de part et d’autre,  par de trop nombreuses pertes de balles et par des situations en infériorité numérique mal gérées mais aussi par une défense retrouvée après le match catastrophique de la semaine dernière et par une belle seconde période, les nîmois font finalement un beau match nul 28/28 au Phare face à une équipe de Chambery qui avait fini devant les gardois la saison dernière. C’est quand même une soirée frustrante pour la bande à Franck Maurice.


Commentaires