BOUILLARGUES SE QUALIFIE MAIS PERD CHLOE ROELANDT

Pour la troisième année consécutive, le sort avait réservé aux joueuses du Bouillargues Handball Nîmes Métropole le droit de rencontrer les audoises du Narbonne Handball, équipe en difficulté dans sa poule de Nationale 1. Coincé entre deux matchs de championnat au combien important face aux deux leaders, le premier ayant été perdu sèchement à Plan de Cuques, les filles de Delphine Cendre se devaient de se rassurer avant le déplacement à Celles Sur Belle. C'est chose faite avec une victoire aisée 26/39 dans un match que les gardoises auront maîtrisé de bout en bout. Bien emmenées par Manon Lachaize et Maïlys VandeVoorde, toutes deux à 6 buts, les bouillarguaises ont plié le match entre la 10e et la 15e faisant passer le score de +3 à +6. Les narbonnaises ne reverraient jamais leurs adversaires, l'écart ne cessant jamais de grandir. Malheureusement au milieu de cette belle soirée, il y eut un point noir, la blessure à la cheville de Chloé Roelandt, qui s'est fait une grosse entorse qui devrait nécessiter au minimum trois semaines d’arrêt et que l'on ne devrait pas revoir avant janvier. Une Chloé Roelandt qui malgré cette blessure ne perdait pas son sens de l'humour "j'ai cru pouvoir réaliser mon rêve d'être arrière et en retombant après un tir, j'ai marché sur un pied...la loose" même si celle ci était tout de même très frustrée de rater le choc face a Celles ou ses adversaires s'étaient bien occupé d'elle, ce qui avait abouti à un nez cassé et déjà une indisponibilité pour la pivot gardoise.


Commentaires