ISTRES TROP FORT POUR LE NIMES VOLLEY BALL

C’est par le court déplacement à Istres que le Nimes Volley Ball version 2019/2020 effectuait son retour en division Élite après sa saison historique, 24 victoires en autant de matchs, ponctuée par une accession. Un Nimes VB qui a bien bougé durant l’été avec un changement de coach, Nicolas Agnese  prenant la suite logique d’Elie Merheb qui a rejoint Alès et l’arrivée de pas moins de 7 joueuses. 
Quand le calendrier est tombé, le président Maurice Niel et son staff savait que l’ouverture de la saison serait difficile car les provençales sont un candidat déclaré à la montée. Et ils n’ont pas été déçu. Tant physiquement que tactiquement, la domination des istréennes a été totale. Trois sets plus tard 25/16 25/15 25/19, l’affaire était pliée. Malgré la différence de niveau, les partenaires de Tiare Teuruarii et Aita Gaye n’ont jamais baissé les bras à la grande satisfaction du coach nîmois. 
Le calendrier de la première journée était compliqué, celui de la seconde l’est tout autant avec un déplacement à Saint Dié. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"