LA GAMBADE SAINT ROMAN VU PAR CHRISTOPHER BERRAHO

Pour une fois, Christopher Berraho n’avait pas chaussé les baskets. Mais lui qui est en phase de reprise avait quand même tenu à faire le déplacement à Beaucaire lui qui coache le club du CAB. Le temps pour lui de voir son copain Abdelhak Bendaya (dossard 747) finir second du 12,8 kilomètres derrière un Loussine Jarri intouchable ce jour là. Pour cette 16e édition de la gambade de Saint Roman et malgré les 5 ou 6 courses qu’il y’a eu le même week-end, cette manifestation sportive a eu un franc succès. Une belle récompense pour le gros boulot d’Alain Germain et toute son équipe de bénévoles qui ne cessent de préserver cette course en y mettant énormément de cœur et de convivialité pour l’accueil des coureurs qui repartent avec de jolis lots et ce même à l’inscription. Quand au parcours lui même il est technique et très joli sur le plateau de Saint Roman avec au sommet un panorama magnifique qui s’etend à 360° du Pic saint loup en passant par le Delta du Rhône et même le plateaux des Beaux de Provence et des Alpilles.
Pour finir, Alain Germain et son équipe avaient concocté un apéro de clôture offert à tous à l’intérieur du Casino et un repas de clôture pour remercier les bénévoles qui se terminent par une soirée ou quasiment tout le monde se met à danser sous la houlette du DJ du club Jean Pierre. C’est  surtout cet esprit là que Club de « courir a Beaucaire » essaie de garder. La participation de Monsieur le Maire de Beaucaire Julien Sanchez cette année ainsi que son adjoint a été très apprécié et c’est la preuve de ce succès populaire....
Pour être complet niveau résultats, si Jarri a gagné chez les hommes comme je l’ai dit plus haut sur la distance de 12,8 kms, la bellegardaise Fantine Smagghe a remporté la course féminine doublant avec le running de Caissargues qu’elle a remporté le week-end dernier. Venu en voisin de Tarascon, Ahmed Majdoub (dossard 75) a résisté à un Chaouki Herroudi (dossard 101) qui revenait à la compétition après plus de 14 mois sans courses. Un club de Tarascon qui a fait coup double avec la victoire de Sabine Bouzekraoui chez les filles.
Christopher Berraho s’en allé pour de nouvelles aventures...ne sachant pas encore qu’il allait encore agrandir sa collection de pot d’Anduze du côté de Boisset. Mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterai demain





Commentaires