LA QUALIF HISTORIQUE POUR MONOBLET, ÇA PASSE POUR ALES ET AIGUËS MORTES. C’EST FINI POUR BAGNOLS PONT ET BEAUCAIRE

Ils l’ont fait!! L’US Monoblet du coach Gathuessi est allé chercher sa qualification chez l’AS Canet, club de départementale 2 heraultaise. Les pensionnaires gardois, hiérarchiquement supérieurs d’une division, se sont imposés sur le score de 2/1 et s’ouvrent les portes d’une qualification historique pour le 6e tour de coupe de France.
Car ils étaient cinq sur la ligne de départ de ce 5e tour. Cinq avec un seul qui recevait sur ses terres, l’Olympique d’Ales en Cévennes. Cinq et trois dont Monoblet qui verront le tour suivant.
L’OAC a fait parler et le fait de recevoir et le fait d’être une division en dessus que l’équipe heraultaise de Frontignan en s’imposant 3/1 et en validant assez aisément son ticket pour le tour suivant. L’USS Aigues Mortes n’a pas tremblé face à une équipe de Saint Clément Montferrier, jouant une division en dessous des saliniers mais qui avait l’avantage de recevoir. Les joueurs de Yohan Borg ont remporté 3/1 ce Dumazertico, du nom de leur milieu de terrain, recrue estivale arrivant du club adverse. En revanche, l’aventure s’est arrêtée pour le FC Bagnols Pont battu 3/1  logiquement 3/1 a Agde par un club jouant une division au dessus des rhodaniens. Menés 2/0, les partenaires d’Andy Moreira ont espéré une minute. A la 93e ils ont réduit le score et se sont fait cueillir sur l’action d’après. Le stade Beaucairois pensait bien lui tenir ses prolongations à Lattes, leader de la R1, une division en dessous de l’équipe de Sofyan Carletta. Mais les gardons se sont fait piéger à la 90e minute, s’inclinent 3/2 et vont pouvoir se concentrer sur le championnat.
Le prochain tour de la coupe de France aura lieu les 26 et 27 octobre.


Commentaires