LES KROKOS S'INCLINENT A ANNECY

Trop d'erreurs directes, de trop nombreuses occasions ratées. Voila comment résumer la défaite nîmoise à Annecy face a une revancharde équipe des Chevaliers du Lac. Car il y a quinze jours, les Krokos du manager Raphael Facchini avaient réussi l'exploit de battre les vice champions de France de 3e division. La ce fut une tout autre histoire. Après deux tiers temps assez disputés ou le score évoluait de 1/0 à la fin du premier à 3/1 en fin de second, les gardois ont cédé dans le troisième. Et pourtant, en début de troisième au moment ou Jordan Agliardi réduisait le score à 3/2, la perspective d'un nouvel exploit était présent. Mais les alpins tuaient le match en deux minutes. Entre la 50 et la 52e minute, Erwan Jaouen, héros du match aller, encaissait trois buts. L'affaire était pliée. Le 7e but juste avant le coup de sifflet final était anecdotique. La défaite 7/2 était sévère mais somme toute assez logique vu le troisième tiers temps des gardois. Des gardois, qui ont perdu lors de ce déplacement à Annecy le précieux Quentin Lardière, buteur et passeur décisif dans les Alpes, et qui devront vite se remettre de cette défaite car arrive ce week-end le derby face à Avignon. Des Avignonnais leaders invaincus de cette poule D de D3.


Commentaires