UN PANAFRICA RALLYE 2019 DIFFICILE POUR LES FRÈRES METGE

Et pourtant, les deux frères natifs de Sauve arrivaient auréolés de deux places sur le podium en 2018, la plus haute pour Michael et la troisième pour Adrien. Sherco, la marque 100% nîmoise leur avait adjoint les pilotes Lorenzo Santolino et Johnny Aubert comme coéquipiers pour essayer de renouveler ce type de performance.
Et pourtant tout avait bien commencé lors de ce Panafrica Rallye avec une prise de pouvoir lors du deuxième jour de la marque gardoise qui trustait les trois premières places du général, Santolino s’intercalant entre les deux frères Sauvains. La suite allait être moins rose. Lors du troisième jour, Michael ne pouvait pas défendre son titre et était obligé de se retirer pour des raisons techniques, imité par Santolino. Le jour suivant, Adrien, qui était à l’affut au classement général, prenait la tête de la course. Mais la joie était de courte durée. Un problème d’injection ruinait ses espoirs de victoire et l’obligeait lui aussi à se retirer laissant la victoire finale à Joaquin Rodriguez.
Déçus, les deux frangins n’auront pas le temps de tergiverser car ils attaquent des la fin de cette semaine à Fès le rallye du Maroc.



Commentaires