A TROP VOULOIR JOUER AU YOYO, BOUILLARGUES S'INCLINE A CELLES

Les deux entames de mi-temps ou les joueuses de Celles sur Belle leur infligeaient un 5/0 lors de la première et un 3/0 une minute après la reprise en seconde auraient pu plomber la soirée du Bouillargues Handball Nîmes Métropole. Mais les joueuses de Delphine Cendre sont a chaque fois revenues, portées par le trio Godel, Chebbah et Plée. Un Julie Godel intenable ce samedi et auteure de 10 buts, une Mouna Chebbah à la baguette et une Typhanie Plée à 15 arrêts dans ses buts. Mais ce n'allait pas être suffisant, les gardoises connaissant un troisième trou noir dans cette partie. De la 36e à la 43e minutes, elles encaissaient un nouveau 5/0 dont elles ne se relèveraient pas cette fois. La messe était dite, l'écart se stabilisait autour des six buts pour finir à un score de 34/28. La réception, la semaine prochaine, des béglaises, pour la dernière journée de l'année est très importante pour les bouillarguaises dans l'optique des PlayOffs. Et ce sera sans Chloé Roelandt...
Crédit photos: Le courrier de l'Ouest et la nouvelle République


Commentaires