AVEC UN NICO DESBONNET EN GRANDE FORME, LA TEAM TCHATCHEURS FAIT UN PODIUM EUROPEEN DE BEACHHANDBALL

Depuis 2014, le championnat d'Europe des clubs est organisé chaque année à Catane en Italie. Et pour la première fois cette année, un club français participait à cette compétition. La team tchatcheurs de l'ancien joueur de l'USAM Nimes Gard a reçu le feu vert de la fédé de handball pour être le tout premier représentant. Dans ses rangs, on y trouvait aussi Nico Desbonnet qui a réussi une grosse performance tout au long de cette compétition.
Pour cette édition champion’s cup, l'équipe française affiliée PAUC est tombée dans une poule assez solide notamment avec une équipe danoise, le Rodby HK, et une norvégienne, Ros, deux pays finalistes de l’Euro de cette année et une équipe allemande, Munster. La compétition commençait plutôt bien avec deux victoires 2-0 contre les danois et les norvégiens. Au milieu de ces deux victoires, le match face au BHC Beach et Da Gang Munster se concluait par une courte défaite au shoot out (16/14 6/18 4/5)  face aux allemands sous un temps déplorable.
Profitant de la défaite des allemands face aux danois, la team tchatcheurs terminait premier de la poule, signification de qualification en quart contre le BHT Hurricanes "une équipe largement à notre portée et nous l’avons démontré en les battant 2-0" dixit Nico Desbonnet
C'est un gros morceau qui attendait les français en demi finale avec les russes du SC Ekaterinodar qui a été finaliste l’année précédente, vainqueur de 3 des 5 premières éditions de la compétition et comme me l'a dit Nico Desbonnet "est une très très bonne équipe. De ce fait, nous nous nous sommes inclinés 2-0 avec un très faible écart dans les 2 sets (24/18 22/18)".
Pour la place 3-4, c'est à nouveau les allemands du Munster contre qui les français avaient perdu en phase de poule qui se dressaient sur leur route. Mais cette fois ci, comme nous le dit encore le petit frère de Rémi Desbonnet, le gardien de l'USAM, pas question de passer au travers du match, il ne pleuvait pas et nous pouvions jouer notre jeu . Nous nous sommes imposés 2-0 dans un match largement dominé du début à la fin. Les aixois terminent donc sur la troisième marche du podium avec un Nico Desbonnet qui aura tourné a 15 points de moyenne par match.





Commentaires