DEL MASTRO ET PRENAT JOUENT UN MAUVAIS TOUR À LEURS ANCIENNES COÉQUIPIÈRES DU NIMES VB

Brenda Del Mastro et Océane Prenat avaient forcément coché la date des deux matchs face à ce Nimes Volley Ball qu’elles ont quitté cet été au lendemain d’une montée en Élite et d’une saison historique. Direction leur Provence natale et le club de Vitrolles pour les deux copines . L’acte 1 de cette double confrontation avait lieu au gymnase Lessut ce samedi. Un retour à Nimes qui fait plaisir, on a revu les filles, ça nous a fait trop plaisir, comme me le disait Brenda. C’était cool de revenir jouer à Gaston Lessut et de retrouver l’ambiance du gymnase et de retrouver Tiaré, Cecile, Nadège et Aita, dixit Océane, avec qui elles jouaient la saison dernière. Mais une fois, le match commencé, les deux provençales sont entrés dans leur match. On a abordé  le match avec sérieux et concentration. On a bien respecté les consignes du coach et ça a marcher me disait encore Brenda. Ça a marché car les joueuses de Vitrolles sont venus jouer un sale tour aux nîmoises dans leur antre. Des nîmoises qui restaient sur deux victoires consécutives et qui ont eu du mal à se remettre de la perte du premier set 23/25 alors qu’elles menaient 22/21 après une très mauvaise entame de jeu. Malgré une Carla Michels encore à son avantage, les joueuses de Nicolas Agnèse encaissaient deux fois 19/25 pour une défaite 3 sets 0 qui met fin à la belle série nîmoise.
Le mot de la fin pour Oceane Prenat: On a beaucoup préparé ce match depuis 2 semaines. On savait que ça allait être dur autant dans le jeu que émotionnellement parce que les filles ont montré qu’elles étaient capables de faire de belles choses et individuellement on sait que ce sont de grandes joueuses. On est direct rentré dans le match avec l’envie d’aller au bout et de bien faire. On a déroulé un jeu propre et  percutant en appliquant la tactique qu’on avait travaillé à l’entraînement ce qui a pas empêché Nîmes de dérouler aussi le leur et c’était un set serré qu’on a finalement remporté. Sur les 2 derniers sets, on s’est fait remonté sur certaines phases de jeu voire même on a été derrière d’un point ou deux mais depuis la semaine dernière on montre qu’on sait se battre sur tous les ballons et notre cohésion a fait qu’on a su reprendre le dessus et gagner le match sans bavure. Je suis fière d’avoir gagné et encore plus parce que je sais que Nimes est une bonne équipe.


Commentaires