DOMINATEUR EN INFÉRIORITÉ NUMÉRIQUE, LE RC NÎMOIS BAT LE STADE NIÇOIS MAIS LAISSE LE BONUS

Paradoxalement, le Rugby Club Nîmois aura attendu d’être à 14 pour faire le break face à de valeureux niçois. Et ce par deux fois. En mode diesel, les joueurs d’Armand Mardon encaissaient d’entrée de jeu deux pénalités qui permettaient aux niçois de mener 0/6. Les affaires nîmoises se corsaient quand Tim Daniel écopait d’un carton jaune et rejoignait le banc de touche pour 10 minutes.    Et c’est le moment que choisissait les nîmois pour se réveiller. D’abord par Samuel Roche au pied puis par un essai en force de Mathieu Marra puis un exploit personnel sur l’aile de Damien Bosca.
15/6 l’écart était fait. Juste avant la mi-temps, c’est le jeu au pied qui était de mise avec un Samuel Roche qui permettait aux gardois, assez sereins et sur de leur fait, de mener 18/12 à la pause. A peine de retour des vestiaires Roche, encore lui, passait trois nouveaux points. Des lors, les nîmois laissaient le ballon à leurs adversaires. Et les niçois en profitaient avec un essai qui ramenait le score à 21/17.  Et une nouvelle fois, les partenaires de Tim Daniel étaient indisciplinés et c’est Elias Nouri qui se faisait sanctionner d’un carton jaune. Dominée, bousculée, la défense gardoise était héroïque. Et une nouvelle fois, après une nouvelle pénalité de Roche, Sébastien Max ramassait un ballon au sol et allait aplatir dans l’embut et scellait le match. La remise en jeu allait permettre aux nîmois de mettre le ballon en touche et de valider le bonus offensif mais faisant preuve d’un gros manque de concentration, les nîmois se faisaient intercepter par des niçois qui n’en attendaient pas moins pour inscrire le bonus défensif. Mais c’est une victoire importante dans l’optique du Challenge Du Manoir qu’ont remporté les joueurs du RC Nîmois.




Commentaires