LE GARDOIS JEAN FRANÇOIS WYGAS VA EMMENER SES LIONS DU DÉSERT AU MARATHON DES SABLES.

En 2001 et en 2003, le Nîmois Jean François Wygas a participé par deux fois au marathon des Sables au Maroc. La deuxième fois, ce pionnier du Trail en France de 55 ans y a même pris une belle 34e place. Comblé par l’expérience humaine, il avait la mort dans l’âme décidé de ne plus y retourner car cela demandait un investissement personnel trop important. Mais celui qui a toujours lié ses courses a un projet de communication se disait quand même dans un coin de sa tête qu’il pourrait le refaire en équipe et pour une bonne cause. Mais sans creuser l’idée plus que cela. Jusqu’à l’an dernier où il a le déclic. Il se décide à courir en équipe mais surtout avec une cause. Son projet est plutôt bien perçu mais petit problème, il n’a pas la cause. Et au fil de rencontres, celui- ci a fait la connaissance du Président de la Fédération des aveugles et des Amblyopes de France Gard Lozère « Frédéric Barety ». Jean François venait de trouver sa cause. Faire équipe avec un non voyant  « Patrick Person » et l’aider à réussir ce challenge dans un but d’inclusion sociale. Il constitue dès lors une équipe avec un non voyant et un malvoyant « Fabien Aussourd ». Son projet prend alors de l’ampleur. Soutenu dans un premier temps par le Lions club de Nîmes Maison Carrée, le projet va doublement grandir. Il va devenir international quand se crée une alliance Franco-Marocaine avec le Lions Club du Maroc qui soutient énormément le projet. Un cap va être encore franchi quand le coureur Marocain Lahcen Ahansal, 10 fois vainqueur du marathon des sables est devenu le parrain du projet et coureur de l’équipe des lions du désert. Et pour que le projet soit encore plus beau, le Lions Club Marocain lui a associé un coureur malvoyant local, le médaillé d’or des jeux paralympiques de Pékin sur 800m Abdelilah Mame qui sera accompagné par son coachAhmed Farhat lui-même handicapé d’un membre supérieur et champion sur marathon. L’association de ces deux athlètes confirmés dans leur pays allait donner une dimension encore plus grande au projet du Nîmois. Un projet qui va encore plus loin car il a aussi une caution scientifique avec l’expérimentation de semelles connectées destinées à éviter les risques de blessures chez les coureurs.
Encore à la recherche de sponsors pour cette épreuve qui se déroulera en Avril 2020, Jean François présentera son projet le 28 novembre au restaurant le W à Nîmes avec un joli clin d’oeil à l’occasion du vernissage d’œuvres d’un des membres de l’équipe, Fabien Aussourd qui est malvoyant et qui participera au MDS 2020 avec Cédric Canovas,Loic Vandenhelsken et Mohamed Alaya. Une aventure que je ne manquerai pas de vous faire suivre.


Commentaires