UN DIMANCHE A OUBLIER POUR LE RCN

C'est un de ces dimanches à oublier pour les joueurs du Rugby Club Nîmois. Un dimanche ou rien n'aura fonctionné. Les joueurs d'Armand Mardon se sont fait tout simplement bougé par une équipe de Hyères Carqueirane qui est un concurrent direct à la qualification au challenge du manoir. Bougé! même asphyxié... Et ça a commencé des les premières seconde du match puisque après 4 minutes, les nîmois avaient encaissé deux essais et étaient menés 14/0. Difficile de faire plus mauvaise entame. Malgré une réaction en milieu de première période par l'intermédiaire de l'ouvreur Samuel Roche qui marquait un essai qu'il transformait lui même. Deux pénalités varoises plus tard et le score à la pause était de 20/7. La seconde période sera encore pire pour des nîmois totalement dépassés qui encaissaient deux fois deux essais en 3 minutes, entre les 54 et 56e minutes puis entre 72e et 75e minutes. 6 essais à 1, 49/7, l'addition était corsée mais il est des dimanches qu'il vaut mieux oublier. Réaction attendue dans 15 jours à Kaufmann face à Bourg en Bresse.


Commentaires