EN MANQUE D’INSPIRATION OFFENSIVE, NIMES S’INCLINE FACE À NANTES

Il en faudra plus sur le terrain pour se sauver... c’est le constat du match de ce soir! Et le constat depuis quelques matchs d’ailleurs. En panne offensive, Nîmes Olympique ne doit qu’a un excellent Paul Bernardoni de ne pas avoir sombré en première période. Pourtant les nîmois ont fait jeu égal avec une équipe nantaise moyenne ce soir. Mais pêchant soit dans le dernier geste soit dans la dernière passe, les nîmois n’ont pas réussi a marquer, enchaînant une troisième défaite consécutive, un onzième match sans victoire. Il leur reste un déplacement au vélodrome pour sauver une première partie de saison très compliquée. Les crocodiles sont 19e à 4 pts de Metz, barragiste qui a prit un point face à Marseille.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'INTERVIEW CLAP DE FIN DE LAULAU, LA TÊTE EN L'AIR

"LE HAND VA ME MANQUER MAIS JE VAIS RETOUCHER TRÈS VITE LE BALLON DE MANIÈRE DIFFÈRENTE"

"PROFESSIONNELLEMENT ÇA DEVENAIT DIFFICILE DE COMBINER LE TRAVAIL ET LE FOOT"