EN MODE DIESEL, LE RUGBY CLUB LES ANGLES S’IMPOSE AVEC LE BONUS

20 minutes. C’est ce qu’il aura fallu aux joueurs du trio Astay, Boileau et Sanciaume pour rentrer dans leur match. Avant ça, tous les points avaient été marqué par une équipe monégasque pas facile à jouer. Ajouter à cela, un Dimitri Joly à l’image de son équipe en mode diesel et ça vous fait un RCAGR qui court après le score. « Il faut être patient et savoir limiter la casse quand on est un peu moins bien » c’est en gros le discours des coachs entendu de derrière le banc de touche. Car la machine v se mettre en route, sous l’impulsion des avants, Cherbetian et Rivas omniprésents dans les rucks. Finalement les anglais du président Alain Sanciaume n’allaient pas être patients et Raynaud impressionnant sur ses appuis marquait sur la remise en jeu, alors que les spectateurs n’avaient pas encore regagné leurs places. Les gardois venaient de passer devant, les monégasques ne les reverraient plus malgré une ultime tentative à 5 minutes de la fin. Sur le contre, si Rulliere sur une balle un peu haute de Raynaud, ratait l’occasion de donner le bonus défensif, Bonnafoux quelques secondes plus tard marquait un essai qui donnait la victoire 40/21 et le point de bonus offensif aux locaux. Même si ce n’a pas été le meilleur match de ce début de saison, la faute aussi à quelques bons joueurs côté monégasque, le père noël était passé avec quelques jours d’avance sur les bords du Rhône. Car c’est en leader que les anglois passeront les fêtes de fin d’année.
Crédit photos RCAGR





 

Commentaires