FANNY GIBERT ÉCHOUE D'UNE PLACE AU TOURNOI QUALIFICATIF OLYMPIQUE

Avant le TQO de Toulouse, la gardoise d'adoption Fanny Gibert avait déclaré au quotidien L'équipe "Avec le combiné olympique, j'ai un peu l'impression de jouer au poker". Le TQO a rendu son verdict et la grimpeuse qui vient régulièrement se ressourcer à Nages et Solorgues, tout prêt de Nîmes, termine 5e et est la première non qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La faute à une petite contre performance en Bloc sa spécialité. Pourtant les sensations avant la compétition étaient plutôt bonnes, sa préparation était vraiment réussie malgré une saison très longue. "Je pense que j'étais vraiment très en forme, plus forte que j'ai jamais été". Fanny a fait un bon score en vitesse et même si cela aurait pu être mieux, c'était déjà bien pour elle au vue de ses entraînements précédents. Auteur d'un bon run dans la difficulté, elle nous parle de sa contre performance dans sa spécialité le bloc "il suffisait que je fasse un essai de moins pour atteindre une prise de zone et j'étais au JO; c'est la plus petite différence qu'il peut exister entre deux grimpeurs... C'est une énorme frustration... j'étais tout a fait capable de faire mieux, 100 fois mieux donc c'est difficile". Alors si il reste encore une chance par le biais des championnats d'Europe qui offre une seule et unique place pour toute l'Europe, la nageoise ne sait pas encore ce qu'elle va faire. "Avec toutes ces règles de combiné c'est très aléatoire. aller chercher la victoire c'est compliqué, je sais pas si j'ai envie de continuer dans cette aventure, je suis en train de réfléchir."





Commentaires