GALLON ENCHAINE POUR SA 100e, MICHEL AU RALENTI

Dans cette journée en semaine, Gauthier Gallon et son Estac ont corfirmé que la claque reçue face a Chambly n'était qu'un accident de parcours. A domicile, face aux aveyronnais de Rodez, Gallon a eu très peu de travail en première mi-temps pour se réchauffer tant son équipe a été dominatrice. Une domination concrétisée par un but de Ba qui donnait l'avantage aux locaux au moment de rentrer aux vestiaires. La seconde période démarrait par un temps fort ruthénois et le gardien nimois de l'ESTAC devait s'employer sur une frappe de Valentin Henry à raz de terre. Mais les troyens remettaient le pied sur le ballon et le gardois passait une fin de match tranquille. Une soirée avec un deuxième cleen-sheat consécutif, le 8e (en 17 journées) de la saison. Tout cela pour sa 100e en Ligue2.
A Auxerre, l'AJA de Mathieu Michel enchaînait un second match à domicile qui pouvait lui permettre de se replacer mais comme la semaine dernière, les partenaires du redessanais ont perdu des points. Pourtant dominateurs en première période, ce qui se concrétisait par un but de Ngando avant la pause, les icaunais allaient se faire reprendre a un quart d'heure de la fin du match. Jusque la peu sollicité, hormis une frappe enroulé à la 25e  de Hein ou il s'envolait bien pour sortir la balle et une frappe sur une volée fouettée ou Mathieu se détendait pour dévier en corner, le gardois allait s'incliner à la 75e. Une 75e minute ou il sortait une première parade du bout des gants. Mais sur le corner, il se faisait lober par Cuffaut. Malgré quelques stériles tentatives et un poteau dans le temps additionnel, l'AJA était accroché par Valenciennes et n'avance plus au classement.





Commentaires