LA FIGUE N'ÉTAIT PAS GIVRÉE MAIS SERRÉE

C'est le moins que l'on puisse dire. La 14e édition de la figue givrée, avant dernière mache du challenge Alès Agglo a été plus que disputée.  Les 7 premiers masculins ont terminé en moins d'une minute, les 3 premières féminines en moins d'une minute dix secondes. Et que dire de la course homme ou les 3 premiers ont fini en mois d'une seconde. Ce n'est pas le froid qui a fait que tout ce beau monde a pressé l'allure car il faisait un temps limite printanier en cette fin de samedi. A ce jeu la, c'est le jeune licencié de l'AC2A Imad Sahraoui qui a été le plus fort. Pour un centième, il a battu Christopher Berraho. 24 minutes 36 secondes 8 contre 24 minutes 36 secondes 9. Thibaut Micoud le triathlète de Brouzet les Alès complétant le podium en 24 minutes 37 secondes 5. Vous avez dit serré?
Chez les féminines, la course aura été totu aussi serré jusqu'a ce que Ludivine Bompard du Macadam Nimois ne décide d’accélérer pour s'imposer en 30 minutes 53 secondes. Le podium se jouait entre l'inévitable Françoise Dumas et la Brouzétaine de l'AATAC Sandrine Brujas. L’aînée des 2 finissait devant pour 3 secondes et confortait sa place de leader en tête du challenge.
Crédit photo: Claudy Benoit


Commentaires