LE CALENDRIER DE L’AVENT JUSPORTS30...PAULINE DELON

J’ai demandé à 24 sportifs gardois d’ouvrir chaque jour une des case du calendrier de l’avent JuSports30 sous forme de questions à répondre de façon rapide. 2019, 2020 et les fêtes de Noël sont les thèmes abordés. Derrière la quinzième case se cache la handballeuse du Bouillargues Handball Nîmes Métropole Pauline Delon.
JS30: Ton meilleur souvenir perso dans ton sport de l’année 2019?
PD: Sans aucun doute notre maintien en deuxième division obtenu avec les filles lors du dernier match de la saison ! C’était elles ou nous, ce fut un match très serré que l’on gagne dans les dernières secondes : 22-21 !
JS30: Ton meilleur souvenir dans l’année 2019 sportive (en général)
PD: Franchement là comme ça il y a rien qui me vient ! Le hand me prend déjà tellement de temps qu’en dehors j’essaie de me concentrer sur autre chose que le sport 😂
JS30: Ce que tu as le moins aimé dans cette année sportive 2019? 
PD: La préparation physique cet été d’Olivier* !! Nooon je rigole j’adore en chier ! C’était juste pour lui faire une dédicace, il en peut plus de nous supporter, on râle tout le temps !
Honnêtement, je dirais les difficultés pour un groupe de faire face à une saison comme celle que l’on a vécu où à chaque match tu joues ta survie !
JS30: Les fêtes de fin d’année ça représente quoi pour toi? 
PD: Je suis une enfant j’adore la féerie de Noël ! Les décorations, les prétextes tout trouvés pour manger tout plein de bonnes choses, arpenter les magasins pour trouver les meilleures idées et faire tous les cadeaux de mes proches (certes les mauvaises langues vous diront que j’aime traîner dans les magasins toute l’année !!) ... et pour finir le jour de Noël, c’est un vrai moment de partage et de retrouvailles avec toute ma famille.
JS30: Qu’est ce qu’on peut te souhaiter sportivement pour l’année 2020? 
PD: Une qualification en play-off !! On est en bonne position et il faut que ça continue. On a un très gros mois de janvier avec 3 matchs à l’extérieur notamment, c’est simple on a pas le droit à l’erreur. On s’y prépare, tout est mis en place pour que l’on soit en forme dès le 4 janvier, on a les cartes en main, à nous de jouer !
*Olivier Martinez, a la fois le préparateur physique et le coach adjoint du BHNM


Commentaires