LES FILLES DE L'ASPCN PERDENT LOGIQUEMENT MAIS AVEC LES HONNEURS ET...UN BON POINT

Il s'en est fallu de peu pour que l'ASPC Nimes réalise un exploit face a la belle équipe de Saint Pierre Les Elbeufs et ses filles toutes mieux classées. Car si Yunn Cao n'a rien pu faire face la russe Yana Noskova, toutes les autres parties auraient pu tourner en faveur des nîmoises. La première l'a d'ailleurs été quand Rachel Moret, la suissesse, égalisait à un partout en passant un 3/0 à Sarah Loeuillette, pourtant mieux classée qu'elle. La troisième partie allait revenir dans l'escarcelle des locales mais ce fut un drôle de match. Menée 2 sets 0 par la gardoise et ancienne joueuse de l'ASPCN Lucie Gauthier, elle aussi mieux classée, la suédoise Jennifer Jonsson retournait la situation et revenait à 2/2. L'ultime set de cette partie était très serré et la nîmoise s'inclinait 11/9. La tache pouvait alors paraître insurmontable tant le classement penchait en faveur de la locale Noskova, numéro 14 pour Rachel Moret. Mais si on dit qu'impossible n'est pas nîmois, rien ne semble insurmontable en cette fin d'année pour la numéro un nîmoise. Et le fer de lance de l'équipe du coach Florian Haduba ne se désunissait pas quand elle perdait les premiers et troisièmes sets. A chaque fois, elle revenait pour pousser la russe dans une belle. La logique était finalement respectée 11/6 au 5e et une défaite finale 3/1 pour l'équipe gardoise. Mais l'écart entre les deux n'était finalement pas si grand que le score l'indiquait. Et le point pris était bon prendre au classement.




Commentaires