LES FILLES DE NIMES MÉTROPOLE FONT CHUTER L’INVINCIBLE VOISIN MONTPELLIÉRAIN

25 matchs depuis le début de la saison 2018/2019, date de la chute du club gardois en régionale 1 (3e niveau de foot féminin)...25 matchs que la réserve du Montpellier Hérault n’avait pas perdu un match de championnat. Ce dimanche, c’est dans ce lieu mythique pour bon nombre de supporters nîmois, sur la pelouse synthétique du Stade Jean Bouin que le Foot Féminin Nîmes Métropole a fait chuter le leader de la poule A de R1. Grâce à des buts de Emilie Schaller, de Marianne Lafata et de Khadija El Kessili, les filles de Ludovic Gros y ont en plus mis la manière. 3/0...le père noël est passé avec trois jours d’avance. Un Ludovic Gros qui savourait cette victoire mais avec beaucoup de réalisme, un peu à l’image de son équipe « C’est un match que j attendais et que je redoutais en même temps.Même si nous n avons pas eu la maîtrise du jeu, nous avons su bien défendre et être efficace offensivement.
Nous aurions même pu marquer un ou deux buts de plus. Les filles ont fait preuve d une volonté, d’une détermination, d’un courage et d’une solidarité incroyable. Elles sont allées au bout d elles-mêmes pour aller chercher ce magnifique résultat.
Je tiens à tirer un grand coup de chapeau à tout le groupe pour cette première partie saison exceptionnelle. Maintenant place au repos qu’elles ont amplement méritée. »
Crédit photo: FFNMG




Commentaires