LES KROKO TIENNENT TÈTE AUX AIGLES NIÇOIS MAIS S'INCLINENT

On jouait la première minute du match entre des kroko nîmois, revenus dans les 6 places qualificatives aux playoffs grâce à leur carton de la semaine dernière face aux Vipers, quand Jordan Agliardi ouvrait le score. S'en suivait alors un déluge de peluche à l'occasion du Teddy Bear Toss en faveur des enfants défavorisés qui n'ont pas de jouets et peluches pour Noel. L'égalisation niçoise quelques minutes ne freinait pas l'élan de kroko décidément en verve en ce premier tiers temps. Johan Rossignol puis Agliardi à nouveau lui trouvaient le chemin des buts niçois pour donner deux buts d'avance aux protégés de Raphael Facchini. Un avantage malheureusement gâché juste avant la fin du premier tiers par une réduction du score adverse 3/2. Si le deuxième tiers commençait de la meilleure des manières avec un quatrième but nîmois de Mathis Pasquali. Malheureusement à peine une minute trente plus tard, les aigles revenaient deux fois coups sur coups et égalisaient en trente secondes. Le score venait de passer de 4/2 à 4/4. Indisciplinés, les kroko perdaient alors le fil du match et des le début du troisième tiers temps encaissaient trois nouveaux buts. Le break était fait. Valentin Cluzel et Hugo Astic avaient beau marquer deux buts, la réponse niçoise était a chaque fois immédiate. Au tere de 60 minutes passionnantes, les kroko s'inclinaient 6/9 mais avaient fait jeu égal avec le second de la poule pendant plus de 40 minutes. Des kroko qui en ont fini avec leur année 2019 et qui son classés 6e avec un match de plus que Chambéry 7e.


Commentaires