MACONDA RÉUSSI SES DÉBUTS AVEC UN OAC QU'ON ARRÊTE PLUS, BEAUCAIRE SE RASSURE

Avec le report du match Auch/Aigues Mortes, seul l'Olympique d'Alès et le Stade Beaucairois étaient concernés par cette dernière journée de 2019. Et les deux clubs gardois ont plutôt réussi leur der de l'année. L'OAC a confirmé sa bonne fin d'année depuis le début du mois de novembre. Les joueurs de Stéphane Saurat ont réussi un petit exploit en s'imposant 1/4 chez le dauphin du leader Canet, l'AS Fabrègues. L'OAC s'est plus surement trouvé en Quiss Maconda, le buteur qui manquait tant à son attaque. Alors que jusqu'avant ce match, les oaciens n'avaient trouvé le chemin des filets qu' a 11 reprises, en un seul match, il en ont marqué 4, plus d'un tiers de leur total depuis le début de saison. Et 2 rien que pour la nouvelle recrue angolaise des cévenols. Bonne pioche? L'avenir nous le dira mais le premier match est prometteur. Grace a cette quatrième victoire consécutive, les alésiens opèrent un beau rapproché en haut du classement profitant des défaites de Canet, de leur adversaire du jour et du match nul de Balma (seul Muret et Blagnac l'ont emporté dans les 5 premiers).
Un Balma qui se déplaçait dans le Gard en étant la seule équipe invaincue de la poule (4 victoires, 6 nuls). Et ils ont bien failli jouer un mauvais tour aux joueurs de Sofyan Carletta. Profitant d'une nouvelle erreur de la défense gardoise, alors que les partenaires d'Adil Hermach, qui venait de sortir sur blessure, étaient dans un temps fort, les visiteurs refroidissaient le Stade Schneider en ouvrant le score juste avant la mi-temps. La seconde période sera marquée par un domination Beaucairoise mais les locaux se font quelques frayeurs sur une ou deux actions. Heureusement, le soulagement intervient à la 70e minute quand Sébastien Peredes trompe le gardien de Balma et égalise. Plus rien ne sera marqué jusqu'à la fin du match malgré des occasions de part et d'autre. Et c'est finalement avec un score de 1/1 que se termine ce dernier match de 2019. Un bon point pour des Beaucairois qui avaient besoin de se rassurer après 5 matchs sans victoire.
Crédit photo: OAC


Commentaires