PREMIÈRE MI-TEMPS RATÉE, SECONDE HOULEUSE, L’USAM S’INCLINE POUR SA DER DE 2019

En grosse difficulté offensive en première mi-temps, à l’image de ces 3 jets de 7m ratés, des contre-attaques de Mohammad Sanad ou Mika Guigou, juste après la 10e minute, stoppées par Popescu le gardien de Saint Raphaël ou ce tir sans gardien de Desbonnet complètement à côté, l’USAM Nîmes Gard est passé totalement à côté de ses 30 premières minutes. Comme en plus, la défense était aux abonnés absents, les joueurs de Franck Maurice se retrouvaient menés 18/11 au moment de regagner les vestiaires. De retour sur le parquet, les gardois musclaient leur défense et revenaient dans la partie. L’avance des raphaellois fondait alors comme neige au soleil mais les varois arrivaient à garder au minimum deux buts d’avance. Et au moment où la Green Team pensait avoir fait le plus dur, le duo arbitral laissait la tension prendre le dessus sur le match. Elohim Prandi était exclu définitivement mais surtout sévèrement. Les fautes, de plus en plus dures se multipliaient, O’Brian Nyateu victime d’un attentat, sortait de ses gongs, la fin ressemblait à un simulacre de match qui tournait à l’avantage des varois. Nîmes perdait pour la première fois de la saison à l’extérieur, 30/27.



Commentaires