THONON EVIAN SE QUALIFIE LOGIQUEMENT FACE AUX FILLES DE NIMES MÉTROPOLE

90 minutes pour un exploit, 90 minutes pour se frotter à une D2 car le Foot Féminin Nimes Métropole Gard est toujours en course pour une éventuelle montée (les nimoises sont actuellement troisième et Montpellier premier ne peut pas monter). Malheureusement, les filles de Thonon Evian Grand Genève, 9e de D2 et dans une spirale positive de 4 matchs sans défaite au moment du coup d'envoi, l'ont logiquement emporté malgré une pelouse qui aurait pu niveler l'écart entre les eux équipes. Elles ont même tué tout suspense avant la mi-temps. Des la 12e minute sur un corner, Jung trompait Medall la gardienne nîmoise. Celle ci s’inclinait a deux reprises avant la pause sur des buts de la capitaine savoyarde Fayolle et de l'internationale camerounaise Ewelle. Après 45 minutes, les affaires nimoises étaient mal engagées et il ne se passait plus rien jusqu'à la 82e minute, moment choisi par les visiteuses pour ajouter un 4e but. Le beau parcours des filles de Ludovic Gros s’arrêtait en 32e de finale. Place maintenant au championnat. Un Ludovic Gros qui nous déclarait: "On voulait se confronter à une équipe d un niveau supérieur, c est chose faite. Ce fût un match compliqué pour nous pour différentes raisons. Le résultat est logique, même si les filles n ont pas démérité. Elles ont fait honneur à leurs couleurs. Elles peuvent être fières de leur parcours. Ce qui m'embête le plus, c est ressortir de ce match avec 3 blessées, et nous n'avions pas besoin de ça." Surtout que ce dimanche, c'est le leader montpellierain qui se présente aux nimoises.
Crédit photos: Thonon Evian et FFNMG






Commentaires