7e DEFAITE CONSÉCUTIVE POUR UN RUGBY CLUB NÎMOIS QUI N’EST PAS EN CRISE. EXPLICATIONS

« Le groupe était très concentré avant la rencontre, c'était un derby à jouer. Le groupe était composé de jeunes joueurs pour qui c'était leur premier derby mais ils avaient beaucoup de motivation.
On va pas parler de manque de réussite, juste que nous devons respecter le plan de jeu du début à la fin du match. Il n'y a pas de crise au RCN! Nous restons soudés joueurs et staff.
J'ai pu lire sur les réseaux sociaux quelque commentaires pas très élogieux envers le club et les joueurs. Nous sommes sûrement sur une année de transition mais nous allons tout faire et tout mettre en place pour finir la saison du mieux possible. Le groupe est soudé et personne ne lâchera »
Ca a le mérite d'être clair et quand c'est Tim Daniel qui est la figure du Rugby Club Nîmois qui le dit, les choses sont claires, nettes et précises. Mais pourtant que ce fut dur samedi soir au Stade des Verdaux à Bedarrides pour ce derby de Fédérale1. Le RCN a malheureusement trop vite pris l'eau concédant 8 essais dont un quadruplé du seul Achahbar. Les réactions nimoises (essai de Damien Pichard en 1er mi-temps et de Elias Nouri en toute fin de match n'étaient pas assez tranchantes et le score enflait trop vite en faveur des vauclusiens. 28/10 à la pause, 54/15 à la 80e minute, le score est sévère mais logique. Les joueurs du président Olivier Bonné encaissent une 7e défaite de suite et n'ont plus gagné depuis deux mois et demi. Ils sont 8e avec 28 points ne pouvant plus rien espérer ni ne risquant grand chose au niveau de la relégation mais juste avec l'envie de finir au mieux cette saison. Il faudra attendre le 16 février (tournoi des 6 nations oblige) et la réception de la lanterne rouge Castanet Tolosan pour voir si le groupe n'a pas lâché.
Crédit photo: facebook Bedarrides.


Commentaires