LE GARDOIS METGE PERD UNE PLACE, LES CATALANS BIEN CALÉS À LEUR 22e PLACE

Le gardois Adrien Metge a eu la mauvaise surprise aujourd’hui de perdre son équipier Lorenzo Santolino sur blessure. Le sauvain termine à la 19e de l’étape du jour et recule à la 12ème place du général. Le pilote Sherco a perdu du temps suite à une erreur puis lorsqu’il s’est arrêté pour aider son coéquipier qui s’est cassé le coude.
L’étape du jour.. Pas moins de 900km !! La course d'aujourd'hui a encore réservé des surprises aux concurrents puisque toute la première partie, defoncée par les récentes pluies a demandé beaucoup de vigilance pour le pilota et la navigation. Partis ce matin à 6h, nos catalans auront passé 14h dans le baquet. Oui, le Dakar est vraiment le plus dur Rallye Raid au monde !!! 
Éric Abel: «  L'étape 9 ou l'on pense déjà à la fin du rallye alors qu'on n'y est pas ! Aujourd'hui, l'étape a été stressante sur les 200 premiers kilomètres où il a fallu gérer des dépassements  dans la poussière, parfois sur des corniches abruptes. Demain nous partons pour l'étape marathon, la sagesse sera de rigueur puisque nous n'auront pas droit à l'assistance pendant deux jours. » 
Christian Manez: « Quelle journée dantesque !! Nous avons souvent pensé à Benjamin Domenech, notre préparateur mental, pour gérer le stress, la patience, et l'objectivité dans cette spéciale. Nous sommes ravis d'être à l'arrivée ce soir, de nombreux concurrents ne peuvent pas en dire autant.  » 
Demain étape 10 longue 608km
L’étape marathon impose la maîtrise de la grande qualité en rallye raid: la gestion de l’endurance. La spéciale de la première partie plonge les pilotes et équipages dans un immenses étendues de hors-piste du « Empty Quarter ». Il ne faut pas s’y attarder, car les 30 derniers km sont uniquement tracés dans les dunes. Et la nuit tombe vite! En arrivant, seule l’assistance entre concurrents est autorisée.





Commentaires