LE RCAGR PLUS QUE JAMAIS LEADER, LE RCU PAYE SES ERREURS INDIVIDUELLES

Opposés a Draguignan la seule équipe qui les avaient battu lors de la phase aller et qui est classé à la 2e place derrière les gardois, les joueurs du Rugby Club Les Angles ont fait le break en s'imposant 15/20 dans le Var. Dans un match d'hommes, les joueurs du trio Boileau, Astay, Sanciaume peuvent remercier le duo Dimitri Joly, a la baguette et au pied, Pierre Bonnafoux à la conclusion des actions. Les protégés du président Alain Sanciaume prenaient le match par le bon bout et atteignaient la mi-temps avec une avance de 10 points, 3/13 grâce à Bonnafoux auteur d'un essai et Joly d'une pénalité et de la transformation. A l'heure de jeu, les anglois enfonçaient le clou toujours grâce au duo Bonanfoux/Joly et portaient le score à 3/20. Les varois se lançaient alors dans une opération "remontada" mais malgré une belle réaction d'orgueil des locaux avec deux essais marqués, la défense gardoise faisait le job et les partenaires de Ludovic Cherbetian s'imposaient finalement assez logiquement.
Au stade du refuge, le Rugby Club Uzétien a de malheureusement de nouveau perdu et a de nouveau fait une bonne première mi-temps. Une mi-temps ou les joueurs de Fred Lloveras n'auront pas été payé...la faute a des erreurs individuelles. En offrant 3 essais a leurs adversaires de Cavaillon qui n'en demandaient pas tant en première période, les partenaires de Damien Vives, pour une fois peu en réussite dans ses coups de pied, se sont tirés une balle dans chaque pied avant la pause. Mais cette jeune équipe a de l'orgueil et mériterait beaucoup mieux. Ne lâchant rien, elle marquait un dernier essai par le demi de mêlée Jean Baptiste Perrigot pour une défaite 17/46.
Crédit photos: Cricri Pyczak




Commentaires