PASSÉES PAR TOUS LES ÉTATS, LES FILLES DE BOUILLARGUES RAMÈNENT UN NUL DE VAULX EN VELIN

Les joueuses du Bouillargues Handball Nimes Métropole ont ramené un bon match nul, dans l’optique des playoffs, de leur déplacement à Vaulx en Velin, au terme d’un match dans lequel elles sont passées par tous les états. Un match que les filles de Delphine Cendré aurait pu tout aussi bien perdre que gagner. Tout avait bien commencé, sous l’impulsion d’une Mouna Chebbah en pleine forme en ce début 2020, les gardoises prenaient les devants et à 6/9 en leur faveur à la 16e minute on pouvait penser que les partenaires de la tunisienne allaient s’envoler vers une victoire tranquille. Mais il n’en fut rien! La belle machine se déréglait et les filles de la banlieue de Lyon passaient devant pour mener 16/11. Tout était à refaire!!! Et la seconde période commençait par un nouveau but des locales qui portait l’écart à 6 buts, le plus gros écart du match entre les deux équipes. C’est le moment que choisissait Mailys VandeVoorde pour relancer les bouillarguaises. Entre la 31e et la 42e, l'ailiere gauche marquait 7 buts. Les gardoises resserraient en même temps leur défense. Le match était totalement relancé. Un chasse croisé se mettait en place jusqu’à 14s de la fin du match et un score de 29/29. Le dernier ballon était bouillarguais. Et arrivait dans les mains de Manon Lachaize. Mais celle ci se heurtait à la gardienne Mengue. Les playoffs se rapprochaient un peu plus avec ce match. Après le match, Manon Lachaize était très réaliste sur la performance de son équipe « Ça a été un match compliqué défensivement, on a manqué d’agressivité, on a un moment de relâchement en fin de la première mi temps où on est à -5. Des le retour de deuxième mi-temps, on reprend le match en main. On retrouve des solutions en attaque, on rajoute un peu plus d’agressivité en défense et on arrive à recoller au score et finir sur une égalité. C’est un rappel que les playoffs, c’est pas gagné. On a encore beaucoup de travail à fournir, avec des matchs importants qui nous attendent. On ramène quand même deux points mais on se devait de faire mieux. »





Commentaires