TRISTE JOURNÉE SUR LE DAKAR 2020

C’est une triste journée qu’a vécu l’édition 2020 du Dakar avec la mort de l’un des siens. Le pilote moto portugais Paulo Goncalves s’est tué aujourd’hui dans le désert saoudien. Lui qui participait a son 13e Dakar a lourdement chuté au kilomètre 276. Il aura connu le Dakar en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie. Journée de merde.
Parce qu’il y a une course et qu’il faut en parler, le gardois est toujours aux portes du Top10 avec une 11e place apres une 7e etape qu’il a terminé en 13e position. Et il restera à cette place demain car devant la vague d’émotion qu’a suscité le décès de Goncalves, l’étape 8 a été annulé pour les motos et les quads.
La spéciale 7 n'était ni plus ni moins que la plus longue du Dakar 2020. Nos petits catalans s'en sont sortis à merveille. Alternant le très technique dans les dunes et le très rapide sur les plateaux désertiques saoudiens, ils finissent à la 23ème place, et rejoignent le bivouac de jour. 
Éric Abel: «  Je suis ravi de notre journée. Aujourd'hui encore, Christian fait zéro faute et j'ai pu trouver le bon rythme pour enchaîner les difficultés. Je crois que l'on gagne du temps sur toutes les parties de dunes techniques, mais il nous manque de la vitesse de pointe sur les pistes roulantes " » 
Christian Manez: « Eric a été impressionnant aujourd'hui dans le passage des nombreuses dunes très techniques et molles. Nous avons pu ainsi ménager notre machine sur les traversées de plateaux immenses. J'ai pris énormément de plaisir à naviguer sur cette longue spéciale.  » 
Demain étape 8 avec 713km

RIP Paulo...


Commentaires