AVANT LA COUPE D’EUROPE, L’USAM EN MODE ROULEAU COMPRESSEUR

Un quart d’heure, 20 minutes...c’est le temps qu’il aura fallu à l’USAM pour entrer dans son match. Une fois le mode diesel passé, c’est un véritable rouleau compresseur qui s’est mis en route. Après une entame difficile dûe à une défense désorganisée et du déchet offensif (Mohammed Sanad en échec sur son premier penalty), l’USAM a resserré sa défense et Rémi Desbonnet a commencé à faire le show et avec O’Brian Nyateu à la baguette d’une attaque retrouvée. Des lors que la Green Team est passé devant à la 22e minute, les joueurs de Franck Maurice ont récité une belle partition. Et Chambery, vite dépassé malgré l’excellent ailier Richert (un nom à retenir) n’a pu que constater les dégâts. L’écart au score n’a cessé de gonfler, 18/14 à la pause, pour que le match soit déjà joué à dix minutes de la fin 31/22. S’appuyant sur un Remi Desbonnet encore dans un grand soir, sur quelques belles cartouches du duo Elohim Prandi et Jean Jacques Acquevillo, sur son duo défensif Quentin Dupuy/Remi Salou et sur la rentrée très efficace de Romain Tesio, les gardois s’imposaient finalement 38/31, se permettant même de finir le match en roue libre, et s’installaient sur la 3e place du podium de Lidl Starligue. Les joueurs de David Tebib peuvent se tourner vers la coupe d’Europe et le déplacement à Rhein Neckar Lowen. La déconvenue aixoise est oubliée!!! Place à l’Europe!!!

Commentaires